Chirurgie de la hanche

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

La chirurgie de la hanche vise à traiter essentiellement 5 pathologies:

  • Les lésions traumatiques telles que la fracture du col du fémur
  • Les lésions dégénératives, de la simple lésion labrale à l’arthrose de hanche (coxarthrose) primitive ou secondaire à une pathologie
  • L’ostéonécrose de la tête fémorale
  • Les conflits fémoro-acétabulaires
  • La dysplasie de hanche

Il faut distinguer:

  • la chirurgie conservatrice de hanche
    • Arthroscopie de hanche (pour les lésions labrales ou les conflits fémoro-acébulaires sans arthrose)
    • Ostéotomies et butée de hanche (pour les dysplasies de hanche sans arthrose)
  • la chirurgie non conservatrice et donc prothétique de hanche pour le traitement de l’arthrose de hanche
    • Prothèse totale de hanche
    • Resurfaçage de hanche

La chirurgie prothétique de la hanche a bénéficié au cours des dix dernières années de progrès fulgurants dans le domaine technologique, qu’il s’agisse de l’amélioration des matériaux prothétiques, du développement de systèmes de navigation (grâce à l’informatique, la vidéo), de l’essor de l’impression 3D, mais aussi dans la prise en charge péri-opératoire des patients. L’instauration de séances d’information préparatoires pour les patients et de protocoles de récupération rapide après l’intervention, ainsi qu’une prise en charge optimale de la douleur postopératoire ont aussi contribué à améliorer la qualité des soins, à augmenter la satisfaction des personnes opérées et à réduire la durée de séjour à l’hôpital.

 

Une fonction optimale et sans douleur de la hanche est très importante, non seulement pour une bonne qualité de vie dans les activités quotidiennes; mais aussi pour le sport.

 

C’est pourquoi le IACOS et le docteur Alexandre ARNOULD vous offrent  un service hautement spécialisé et innovant qui comprend:

  • Prothèses primaires: technique minimale-invasive préservant les tissus, planification en trois dimensions (3D), implants modernes, fixation non-cimentée ou cimentée
  • Reprises des prothèses: changement des implants, reconstruction des défects osseux ou tissulaires
  • Traitements des lésions traumatiques et sportives des jeunes et des athlètes: chirurgie conservatrice (par ex. arthroscopies, ostéotomies)
  • Traitements des malformations congénitales (par exemple. luxation congénitale, dysplasie, etc.)
  • Traitements des problèmes post-traumatiques après fractures du bassin, de la hanche ou du fémur
  • Traitements de toutes les complications de la chirurgie de la hanche

Découvrez aussi nos dernières actualités